Respect

La méthode Recelim se veut respectueuse envers le patient/client et met en avant des engagements liés à sa discipline :

La pudeur est un sentiment de réserve ou de honte de son propre corps ou de ses émotions. Cela peut déboucher sur une peur inconsciente de la part du patient/client d’être jugé par le masseur. Si tant est qu’elle fréquente, cette sensation ressentie et vécue par le sujet est bien entendu biaisée.

Le thérapeute recelim est sensible à cette notion. Non seulement il n’est pas là pour juger et comparer, mais en plus il aura (par son expérience) en tête que chaque corps et émotion exprimée est unique et représente une perfection en soi malgré ses défauts. Il sera à même de rassurer le patient/client en cas de suspicion envers ce dernier d’être mal à l’aise.

Afin de mettre le patient/client en confiance (nécessaire pour un massage efficace) le masseur proposera au besoin un drapage afin de recouvrir les parties intimes. Il adaptera de plus une lumière douce en cabinet.

Durant le questionnaire bilan/anamnèse, il est demandé au patient/client s’il a des désirs particuliers ou s’il ne désire pas qu’une partie de son corps soit touchée.

Les praticiens Recelim sont à la base diplômés en anatomie/physiologie et dans leurs thérapies respectives tel que massage thérapeutique, réflexologie ou médecine chinoise par exemple (minimum 300 heures de formation en plus des heures de pratique).